Pour votre épanouissement
et votre bien-être

Ressources & Actualisation

0388 332 846

Du lundi (de 10h à 18h)
au samedi matin

Nous contacter

Apprendre la relaxation
pour préserver son équilibre
et sa santé

Découvrez toute la Psychologie et les Secrets de Votre esprit pour enfin Transformer
Vos Difficultés en Opportunités de Réalisation

La méthode d'accomplissement personnel décrite sur le site est le fruit de nombreuses rencontres entre des sages de différentes traditions orientales et des chercheurs occidentaux

La relaxation : tout ce que vous devez savoir
sur la relaxation

Il existe aujourd'hui beaucoup de méthodes de relaxation proposées au public pour son bien-être et son équilibre, mais, pour le profane, il n'est pas aisé de s'y retrouver.

livre de developpement personnel

Comment utiliser pleinement votre potentiel

Un livre de développement unique
A ne surtout pas manquer
!

En savoir plus sur
ce livre de developpement personnel

-► Interview exclusive de l'auteur
avec la journaliste Victoria Valhner

L'objectif de cet article est de donner au lecteur les connaissances nécessaires sur le sujet pour qu'il puisse se faire une idée plus précise et choisir la méthode qui lui convient le mieux

Nous détaillerons également le danger de certaines techniques si elles ne sont pas correctement utilisées.

En effet, il ne suffit pas de se détendre pour retrouver équilibre et bien-être, comme on le verra, il n'est pas toujours approprié de chercher à se relaxer , surtout quand on sait que la tension est aussi un « mécanisme de défense » qu'utilise parfois notre esprit pour se protéger d'une réalité trop difficle à accepter. Nous verrons également ce que nous pouvons faire dans de tel cas pour parvenir à se relaxer sans que cela génère le moindre malaise.

Les différentes techniques de relaxation

Il existe différentes façon de parvenir à la relaxation

Ce qui importe est de savoir ce que nous cherchons ; un soulagement, un apaisement momentané, ou un résultat sur le long terme.

Dans ce cas, la méthode pour parvenir à se relaxer sera radicalement différente.

La médication pour se relaxer

Ils existent nombres substances auxquelles recourrent certains praticiens pour aider le patient à retrouver un certain état de relaxation. Toutefois ces substances ne sont pas toujours sans inconvénient ni sans danger.

Si elles sont prises ponctuellement, elles peuvent aider la personne à se soulager d'un état d'être temporaire. Mais la prise régulière de ce genre de substance peut avoir des effets très nocifs sur la santé. Il est donc important d'être viligilant lorque l'on en prend et de bien s'informer sur les effets indésirables possibles.

Certaines recherches auraient, semble t-il, mis en évidence que la prise prolongée de tranquillisants pouvait entraîner une atonie du système nerveux.

Il existe une longue littérature sur les effets délétères de ce genre de substances que je vous invite à consulter si vous voulez en savoir plus.

Le danger que représente l'utilisation de ces médicaments ne fait que masquer les symptômes et ne nous libère pas pour autant desraisons pour lesquelles nous en sommes venus à cet état de tension. La prise de médicaments pour se relaxer n'est qu'un pis-allé, car dès que les circonstances qui ont généré ces tensions réapparaîtront la difficulté apparait de nouveau là.

Les drogues pour se relaxer (et leurs dangers)

Il n'est, de tout évidence, pas nécessaire de parler ici des dangers de la drogue et de ses effets pervers sur la santé. Si certains défendent encore la thèse que le recourt aux drogues comme le cannabis sont sans dangers, nous savons pertinemment aujourd'hui que cette thèse n'a aucun fondement puisque la science a démontré encore récemment les dégâts irréversibles que qu'elles pouvaient causer à notre cerveau.

Si elles procurent un certain état de relaxation c'est au même titre que les drogues dites « officielles », il ne s'agit là que d'un état éphémère qui n'élimine en rien les causes et les conditions qui président à notre souffrance.

Il est indispensable de comprendre que la souffrance, quelle que soit sa forme, est le résultat d'un ensemble de causes et de conditions, autrement dit elle est une manifestation, et supprimer cet indicateur c'est s'empêcher de trouver de bonnes motivations pour opérer les changements qui s'imposent pour améliorer notre vie et l'acheminer vers un plus grand bonheur.

Que ces drogues soient prescrites par un médecin ou utilisées de manière illicite ne change rien au fait qu'elles ne transforment pas notre manière de voir, de penser ou d'agir, que les mêmes causes produisent les mêmes effets. La situation se répéte inévitablement tant qu'une prise de conscience de nos modes de fonctionnement erronés n' pas eu lieu et que nous n'avons pas employé les moyens pour transformer la situation.

L'alcool et la relaxation

Il n'y a pas qu'à la télévision où l'on voit l'acteur du film rentrer de son travail et se servir un whisky pour se détendre d'une longue journée de stress. Ce geste banalisé par la certains films qui nous laisse penser qu'il s'agit là d'un comportement heureux et salutaire, presque trop facile, pour nous aider à retrouver notre calme.

Mais ce comportement, si banal soit-il, ne demeure pas conséquence sur notre santé, et nous évite bien des remises en question qui pourraient être salutaire sur notre manière de fonctionner.

Les techniques et méthodes de relaxation

Le massage relaxant

C'est évident, le massage est très bénéfique pour la santé aussi bien physique que mentale. C'est un soin, mais aussi un plaisir dont nul ne peut contester la valeur et les bénéfices. Bien que pour prodiguer ce genre de prestation il est indispensable de bénéficier d'une bonne formation.

Il faut noter toutefois que le massage peut être contre-indiqué dans certains cas : un massage trop profond et prolongé n'est pas indiqué en cas de dépression par exemple, car il épuise le peu de réserve que la personne possède.

Le massage  est également contre-indiqué en cas  de :

Mais là aussi, il faut savoir que le massage n'apporte qu'une détente, un soulagement temporaire. Dès que les circonstances de notre malaise ou de notre stress réapparaissent, nous voyons nos tensions revenir aussi vite qu'elles ont disparue sous l'effet du massage, et la situation reste la même pour nous.

Le training autogène de Schultz

C'est Johannes Heinrich Schultz (neuropsychiatre allemand, 1884-1970) qui, vers 1930, a mis au point la technique du « Training autogène » . Il existe une nombreuse littérature sur le sujet et je ne m'étendrais donc pas sur les principes de la méthode.

Ce qu'il faut savoir est que la pratique du training autogène de Schultz est une technique de relaxation qui « induit » l'état de relaxation par l'utilisation de la suggestion.

Grosso modo, la personne en position allongée doit parcourir son corps en se suggérant à elle-même « mes bras son lourd », « je me sens détendu » « je suis calme » etc.…

Cette méthode a des effets très positifs, mais possède un inconvénient majeur. En se suggérant la relaxation, il n'y a aucune écoute des messages du corps ou de l'esprit, et là aussi la personne risque de masquer les causes de son malaise.

Cette pratique de relaxation provoque en quelque sorte l'état de relaxation et ne l'aide pas à s'établir de façon naturelle. Il est important de comprendre que l'état de tension résulte de différentes causes qui, si elles ne sont pas identifiées, génèreront à nouveau cet état de tension.

D'ailleurs, comme on l'a vu plus haut, la tension est, en elle-même, un langage du corps pour nous avertir d'un malaise.

Supprimer ces indications ou les empêcher de s'exprimer équivaudrait à enlever les témoins lumineux de son véhicule pensant par là que nous avons éliminé le problème.

En fait le training autogène de Schultz est une forme d'auto-hypnose qui entraîne une sorte engourdissement de la conscience et un rétrécissement du champ de conscience.

Là aussi, nous n'avons aucune action sur les causes et les conditions de notre état de tension et on peut supposer que, malgré un tel entraînement en relaxation qui peut s'avérer parfois contraignant, et malgré l'état de relaxation qu'il peut provoquer, nos tensions réapparaîtront rapidement.

Une méthode de relaxation :
la relaxation différentielle de Jacobson

L'immense mérite du Docteur Jacobson est d'avoir mis en évidence l'étroite relation qui existe entre les émotions et les tensions musculaires. Ses travaux ont démontré en effet que non seulement la fatigue morale conduit à des douleurs musculaires, mais aussi, réciproquement, qu'une tension musculaire répétée est source de tension psychique.

C'est sur les conclusions de ses recherches qu'Edmund Jacobson a créé une méthode de relaxation visant à réduire le tonus musculaire. Cette technique de relaxation consiste à utiliser le minimum d'énergie nécessaire pour l'exécution d'un acte.

Dans cette méthode de relaxation, le sujet s'entraîne également à reconnaître les tensions musculaires résultant des tensions émotionnelles, et à les relâcher. Il obtiendrait ainsi un meilleur contrôle de soi.

Ce cycle pourrait se résumer ainsi : « Je sens la tension musculaire de mon bras, elle est douloureuse ou non, je peux la modifier ». Il s'agit d'une méthode de relaxation purement physiologique.

La détente musculaire obtenue ainsi est évidente, mais pour être honnête elle s'apparente de près à une simple gymnastique musculaire.

Cette méthode de relaxation obtenue par la contraction musculaire a également cet inconvénient de provoquer une résurgence d'affects refoulés dont la personne, si elle n'est pas suivie par un ça c'est bon thérapeute, ne saura que faire.

L'hypnose pour se relaxer

L'hypnose fascine, fait peur parfois, intrigue, chargée de nombreux mystères et d'éléments parfois magiques, l'hypnose connaît autant de nombreux partisans que de nombreux détracteurs.

Hypnose veut littéralement dire en grec « sommeil ». Il s'agit en fait d'une mise en sommeil de la volonté de la personne hypnotisée qui implicitement concède à l'hypnotiseur un certain pouvoir.

L'hypnotiseur va pouvoir alors agir sciemment sur le psychisme de la personne pour soit simplement induire un état de relaxation, soit suggérer à l'esprit de l'hypnotisé de révélé des éléments cachés de son psychisme « régression », soit suggérer d'accepter telle ou telle réalité pour induire un changement de comportement.

On prête à l'hypnose des résultats spectaculaires et il est vrai qu'on peut obtenir des résultats très rapides sur de nombreux troubles, ce qu'on dit moins en revanche c'est que le taux de rechute est extrêmement élevé.

En effet, comment peut-on espérer se libérer d'une habitude mentale profondément ancrée et imprimée dans notre psychisme depuis de longues années en quelques séances seulement. Si l'on arrive à « colmater » la difficulté pendant un certain temps, on ne peut raisonnablement espérer se défaire de ses difficultés en quelques séances d'hypnose seulement.

La transformation profonde et solide des habitudes et des comportements acquis ne peut se faire que sur le long terme.

On peut espérer trouver auprès d'un hypnotiseur des ressources pour trouver une certaine détente et donner une solution à certains maux et on ne peut espérer un résultat sur le long terme si c'est ce que nous recherchons.

L'autre inconvénient est la dépendance à l'hypnotiseur.

Les relaxations provoquées dites « cathartiques »

Il serait bien évidemment trop long pour décrire toutes les méthodes qui cherchent à provoquer l'état de relaxation dans le but de libérer des contenus soi-disant bloqués ou cachés de la personne, il faut savoir néanmoins que ce genre de pratique n'est vraiment pas sans conséquence surtout chez des personnes fragiles.

En effet, cette brutale remontée de contenus inconscients peut être un véritable second traumatisme pour la personne déjà fragilisée par les évènements de son passé.

Dès lors que l'on « provoque » un phénomène, on s'expose inévitablement à un « choc en retour ».

Si notre psychisme a entouré nos douleurs et souffrances de mécanisme de défense comme l'agressivité, la colère, l'angoisse, etc  ce n'est pas pour rien… C'est parce que la perception qu'il a pour le moment de ces contenus est trop pénible à accepter.

C'est comme forcer quelqu'un à s'exprimer alors qu'il n'est pas en état de le faire. Forcer la relaxation ne peut pas être une solution heureuse sur le long terme même si, comme dans l'hypnose, on peut obtenir sur le court terme des résultats spectaculaires.

On le verra la relaxation est bien plus efficace lorsqu'elle est révélée et lorsque notre état de tension est respecté.

Ce genre de pratique révèle une certaine forme d'agressivité qui force encore une fois le psychisme à révéler, sans qu'il se trouve dans les bonnes conditions pour cela, ses secrets les plus intimes.

Le secret de la relaxation est, comme nous le verrons plus loin, de créer les conditions propices de sa manifestation.

La relaxation auto-concentrative ou relaxation naturelle

La majorité des auteurs font de la relaxation un but et c'est une erreur.

Pourquoi ?

Comme nous l'avons vu plus haut ces tensions ne sont pas là par hasard. Elles nous indiquent que la situation a atteint un paroxysme que nous ne devons pas dépasser au risque de connaître de plus grandes perturbations encore. Mais ces tensions nous indiquent surtout qu'il est peut-être nécessaire pour nous de changer quelque chose dans notre manière de fonctionner.

Ces tensions doivent être prises en compte et c'est pourquoi faire de la relaxation un but n'est pas une manière très adéquate de procéder.

La relaxation auto-concentrative respecte justement notre état d'être actuel. Elle le prend même comme point de départ pour évoluer vers plus d'aisance, de bien-être et de détente.

Comme disait une sage indienne « c'est de la où on en est qu'il faut partir. »

Le but de cette pratique n'est pas en effet de se relaxer, mais de créer les conditions pour permettre à la relaxation de se produire. Elle consiste également à nous rendre davantage conscient de ce qui en nous génère cet état de tension et de s'en libérer de manière durable.

L'outil principal utilisé pour parvenir à cette détente est la concentration intérieure, mais il serait plus juste de dire « l'attention bienveillante ».

En effet, le terme de concentration évoque plutôt un rétrécissement du champ de conscience, alors qu'il s'agit au contraire d'éveiller l'attention pour « voir » littéralement ce qui se passe en nous sans le juger, ni le connoter.

Bien comprendre le principe qui préside à notre état de tension

Dans notre état d'être habituel, notre conscience à la fâcheuse habitude de s'associer à nos pensées dont nous ne sommes pas bien sûr conscients puisque nous leur sommes alors identifiés.

L'idée (ou image) que nous avons de nous est rarement très consciente et c'est notre propre vie qui constamment nous rappelle que nous ne sommes pas vraiment en harmonie avec nous-mêmes.

Cette situation d'identification à nos pensées qu'elles soient conscientes ou non, fait que nous allons littéralement « subir » nos propres états d'être indésirables.

En effet, chaque fois qu'une situation extérieure réveille en nous une appréciation négative nous allons nous retrouver littéralement emportés dans un tourbillon d'états indésirables dont nous allons subir les effets bien malgré nous.

Nous allons alors souffrir en réalité, non pas de la situation, mais de ce qu'elle réveille en nous.

Tant que nous demeurons sous l'emprise de ces facteurs mentaux nous connaissons la souffrance, le stress, l'insatisfaction et quelques soient les méthodes de relaxation que nous pourrons employer ces facteurs ne disparaitront pas. Tant qu'ils n'ont pas été clairement identifiés et tant que notre conscience continue malgré tout à s'y associer, la situation pour nous reste inchangée.

Si nous voulons nous libérer définitivement des causes de nos difficultés et tensions, nous devons accéder à une « claire conscience », une vue claire si vous préférez, sans jugement ni appréciation personnelle de ce qui crée en nous ces tensions.

C'est comme prendre soudain conscience que notre manière de travailler (par exemple) est erronée et ne peut donc porter les fruits que nous attendons. Dès que cette prise de conscience a eu lieu, nous pouvons envisager d'agir autrement, sinon nous demeurons dans l'erreur et nos efforts restent infructueux.

Pour parvenir à cette prise de recul salutaire, la méthode consiste à entrainer notre conscience à gagner en stabilité et pour l'y aider nous allons développer cette précieuse faculté que nous possédons tous : l'attention.

Nous allons de ce fait utiliser différents supports que sont le corps, le mental lui-même, la respiration et beaucoup d'autres fonctions que nous avons à notre portée.

La relaxation qui se produira alors sera alors « révélée ». Il ne s'agira ni d'une relaxation provoquée, ni d'une relaxation induite.

La réduction des tensions sera produite grâce à la prise de conscience salutaire obtenue par l'éveil de notre conscience qui pourra ainsi mieux apprécier la réalité telle qu'elle est.

C'est ainsi que nous pouvons « renoncer » à ce qui en nous est facteur de souffrance et de tension.

Les applications de la relaxation  :

Elles sont multiples :

articles sur la relaxation Pour télécharger cet article sur la relaxation en version imprimable cliquez-ici

Découvrir la méthode de développement personnel

oOo

livre developpement personnel

Votre cadeau de bienvenue

Tenez-vous informé

100% sûr Vous ne recevrez rien d'autre que des informations liées à la méthode et vous pourrez à tout instant vous désabonner par un simple clic

logo accomplissement de soi developpement personnel

Ressources Actualisation

Le partenaire de votre bien-être et de votre accomplissement

Gestion du stress, développement personnel, cours de relaxation,
connaissance de soi

Bruno Lallement

33 rue du Rosskopf - 67710 Engenthal
Téléphone :0388 332 846

Le développement personnel : Cours, méthode, technique et formation en développement personnel

Accueil | Cours de developpement personnel | Bruno Lallement | Le developpement personnel | Stage de developpement personnel |
Formation en developpement personnel
| Exercice de relaxation | Cycle 1 : concentration et relaxation | Cycle 2 : Cours accomplissement de soi |
Cycle 3 : Cours de developpement personnel
| Temoignage medecin santé | Livre de developpement personnel
| Index livre developpement personnel| Index ouvrage developpement personnel

Articles bien-être : ameliorer sa santé | autosuggestion | Le developpement personnel | L'Hypnose |La méditation | La relaxation | |Méditation3G

Sophrologie et bien-etre | Sophrologie | La spasmophilie | Visualisation et imagerie mentale | Stage developpement personnel | Stage de sophrologie| Stage de relaxation | Stage de meditation | Stage de gestion du stress | Atelier de sophrologie | Atelier de relaxation| Atelier confiance en soi

Psychologie et psychotherapie : psychologie | L'analyse transactionnelle | Approche centrée sur la personne | l'art Thérapie | La bio-énergie
| Le focusing | méditation 3G | méditation 3G

La gestalt thérapie | Hypnose Ericsonnienne | La PNL | La psychanalyse | La psychogénéalogie | La psychologie analytique | La thérapie comportementale |
La thérapie de couple | La thérapide familiale | La thérapie psychocorporelle |

Santé et bien-être : Anxiété | Confiance en soi | Gestions des émotions | Guérir la dépression | Soigner et guérir l'angoisse | La spasmophilie | Stress et gestion du stress |Art therapie | developpement personnel | Hypnose Ericsonnienne | La spasmophilie | Livre Bruno Lallement | Livre confiance en soi |
Livre de psychologie
| Livre de développement personnel | Livre de psychologie